La Technique du Hug, où comment sauver l’humanité grâce à ce remède simple pour la confiance en soi

  • Lors de mon année d’apprentissage auprès de Jack Canfield, l’un des intervenants du « Secret », film ayant rendu célèbre la loi de l’attraction, une des choses m’ayant le plus marqué est l’extraordinaire AMOUR qui se dégageait entre tous les participants.

    Cet amour apportait un espace de sécurité pour que chacun puisse travailler sur lui, affronter ses peurs et évoluer dans la plus grande bienveillance. Cet AMOUR, nous l’avons entretenu grâce à une recette magique dont je vous ai déjà parlé : les séances quotidiennes de Hugs. Même si je n’ai pas pu filmer ces moments intenses entre tous les participants, la vidéo au bas de cet article vous montrera de quoi je parle quand j’évoque le HUG :-D

    Il est absolument indispensable pour notre bien-être et notre sérénité de se mettre à se faire plus de HUG ! Parmi toutes les techniques pour avoir Confiance en soi que j’ai recensées <<<< le Hug est une de mes préférées.

    Comprenez-moi bien : il ne s’agit pas ici d’une affirmation « pour faire bien ». Il s’agit de quelque chose de physiquement avéré et VITAL : votre système nerveux et votre corps ont besoin de contacts humains pour se développer, grandir et évoluer sereinement, au meilleur de vous-même.

    Comme je l’expliquais dans mon article Comment un simple Hug a changé la vie d’un employé mexicain, les études scientifiques démontrent qu’un bébé laissé sans aucun contact meurt rapidement ou présente des problèmes de développement physique.

    Le problème est qu’arrivé à l’âge adulte, nous appauvrissons notre vie « contactuelle » (néologisme un peu abrupte que je viens d’inventer :-)).

    Pourtant, quand on y réfléchit, on le sent tous intuitivement. Pourquoi est-ce qu’un deuil, une séparation, un déménagement sont des évènements émotionnellement marquants pour nous ?

    Parce qu’il y a perte de contact : contact avec une personne, un lieu, une activité. Dès qu’il y a perte de relation et de lien, nous vivons cela plus ou moins bien.

    Et dans ces moments difficiles, ce qui nous fait du bien, ça n’est pas forcément qu’une personne nous parle. Non, c’est juste qu’elle soit là. Même sans rien dire, c’est sa présence, son contact qui nous fait du bien. C’est l’attention qu’elle nous porte. J’ai déjà expliqué en quoi cela était très important dans mon article : La Technique des petits poissons.

    Rien n’est donc plus facile que nourrir notre besoin vital d’être touché. Voici une excellente recette : faites des HUGS.

     

    Des Hugs pour la confiance en soi

    Des Hugs pour la confiance en soi

    Les HUGS sont un formidable outil de confiance en soi, de développement personnel et de bien-être.

    Les HUGS sont GARANTIS :

    • 100% BIO
    • Sans additifs ni conservateurs
    • Sans colorants
    • Sans aliments artificiels

    En plus, ce qui est génial avec les Hugs, c’est qu’ils :

    • Ne font pas grossir
    • Ne polluent pas
    • Ne laissent pas de batteries usées
    • Ne provoquent pas d’inflation
    • Sont non imposables
    • N’exigent pas d’assurances obligatoires,
    • Consomment peu d’énergie
    • vous en transmettent par contre une immense quantité

    Alors osez ! Osez demander un HUG aux gens qui vous sont proches. Votre famille, vos amis, vos collègues, votre Patron ! Nourrissez votre besoin d’échange et de vie !

    Virginia Satir a démontré l’importance de ces contacts. Elle disait que :

    « Nous avons besoin de 4 hugs par jour pour survivre, de 8 hugs par jour pour nous entretenir, de 12 hugs par jour pour notre épanouissement. »

    Et pour vous donner l’exemple, voici un HUG entre moi et Jack Canfield. Il suffit de demander :-)

     

    Alors ? Qui veut un HUG ? :-D

    2 commentaires

    1. Bonjour Greg
      Merci beaucoup pour la vidéo. Tu as beaucoup de chance d’avoir pu approcher un tel homme.

      Sinon, je suis d’accord avec toi sur l’importance du hug.
      Par contre, j’insiste sur le fait que ce hug doit être fait en conscience.

      Ainsi plus que le geste, ce qui est important ce sont les pensées d’amour que l’envoie en même temps que l’on embrasse quelqu’un.

      On peut donc faire des centaines de hugs virtuels dans une même journée.

      Pourquoi ne pas utiliser les transports en commun pour envoyer de l’amour aux personnes qui nous entourent par exemple ?

      Très bonne journée à toi

      Pierre

    2. Coucou Pierre,

      Merci de ton commentaire et de sa valeur ajoutée !

      Je n’insiste pas sur ce point dans mes articles, ma première intention étant de sensibiliser à cet acte de « toucher », d’aller vers l’autre.

      Mais tu as absolument raison, tout est bien sûr dans l’intention et les vibrations qu’on envoie. Merci de le souligner.

      Jack nous faisait d’ailleurs faire avant chaque séance de Hug, soit une méditation soit une séance de cohérence cardiaque, pour se recentrer et baigner dans des énergies fortes d’amour.
      C’est ensuite cette énergie là qu’on échangeait avec les Hugs. Et bien sûr, la Conscience qu’on y met est déterminante.

      Ton idée des transports en commun est excellente ! Ne serait-ce qu’imaginer un envoi d’amour à toutes les personnes autour de nous dans le métro peut alléger l’atmosphère et faire monter le taux vibratoire de la rame !
      J’aurais l’occasion de pratiquer dès septembre ;-D

      Vis une belle journée également !

      Greg

    Laisser une réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>